LA GÉOTHERMIE : PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT

Les différentes géothermies

 

Le dogger : une ressource si précieuse

Le dogger est une nappe d'eau profonde qui s'est formée à l'époque du Jurassique (moins 170 millions d'années) à l'époque où la mer recouvrait le bassin parisien. Il s'agit donc d'eau salée.

 

La température de l'eau qui l'a constitue est comprise entre 55 et 85°, ce qui constitue une température idéale pour une exploitation directe en chauffage urbain.

Construire une centrale : un projet d'ampleur

La réalisation d'une centrale de géothermie est un projet qui se travaille sur plusieurs années : après une analyse des besoins et une étude de sol, il faut obtenir le permis de forage, réaliser une enquête publique, mener une étude d'impact environnementale, et enfin obtenir le permis de construire.

Aller chercher la chaleur : le forage rotary

Reposant sur les principes de forage pétrolierle forage rotary consiste à forer la roche à l'aide d'un traitement rotatif entraîné par un train de tiges, sur de grandes profondeurs.

À l'issue du forage, un tubage en acier est scellé dans le puits. C'est cela qui permet de pérenniser le forage sinon des débrits de roche peuvent venir colmater le puits.

Pour une explication plus complète et technique : www.semhach.fr